Comment devenir hyper productif en restauration multi-marque ?

Par Clément-Baptiste Algans | 20/07/2021 | 7 minutes de lecture

Adopter une stratégie multi-marque est la méthode privilégiée par des grands groupes ou certains indépendants multi-franchisés pour se développer. Cette stratégie peut paraître risquée, en raison des investissements nécessaires et de la diversification des marques à gérer.

Lorsqu’elle est bien menée, elle se révèle très rentable et assure le bon développement de l’entreprise.

Dans cet article, nous vous présentons tout ce qu’il faut savoir sur la restauration multi-marque. Vous découvrirez les meilleurs conseils à suivre pour réussir ce challenge, et les outils indispensables à implémenter pour la réussite de cette stratégie. Vous aurez toutes les clés en main pour devenir hyper productif.

5 conseils indispensables pour l'ouverture de votre chaine de restaurant

Qu’est-ce que la restauration multi-marque ? 

Une stratégie d’entreprise multi-marque, ou « multi-brand strategy » consiste à diversifier son activité en créant ou gérant plusieurs marques. On l’observe notamment dans les grands groupes.

Par exemple, le Groupe Bertrand possède des marques spécialisées dans la restauration traditionnelle, la restauration rapide, l’événementiel gastronomique ou encore le luxe. Cette stratégie n’est pas réservée aux plus grandes entreprises, elle peut s'appliquer à tout acteur du secteur de la restauration, y compris en franchise. 

Il pourra s’agir, par exemple, de varier ses identités ou de prendre différentes franchises.

Une entreprise ou un indépendant spécialisé dans la restauration multi-marque aura alors :

  • Plusieurs identités : tacos, burger, pizza…
  • Plusieurs canaux de vente : restaurant physique, Click & Collect, vente à emporter, plateformes de livraison…
  • Plusieurs formes : restaurant physique, laboratoire, restaurant virtuel ou fantôme…

Cela permet in fine de “ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier”. Une stratégie futée à une époque où les formats et les habitudes changent à vitesse grand V.

Un indépendant ou une entreprise pourrait gérer à la fois des restaurants de cuisine traditionnelle, des boulangeries, des fast-foods ou street-foods… Cette stratégie peut se révéler très rentable. Elle permet d’augmenter la base clientèle et de diversifier les sources de revenus.

Elle peut être mise en place à grande ou petite échelle. Par exemple, en gérant des restaurants dans toute la France ou dans un seul secteur géographique précis. 

Elle peut cependant s’avérer complexe à mettre en place. Elle nécessite des ressources financières importantes et une attention particulière pour être couronnée de succès. Gérer plusieurs activités en même temps implique une solide organisation et un bon sens des affaires. Toutes ces activités ne présenteront pas les mêmes difficultés.

Par exemple, l’une d’elles peut fonctionner immédiatement, tandis qu’une autre pourra avoir besoin de temps. Le niveau de concurrence dans la zone de chalandise ne sera pas identique non plus pour chaque activité. 

Si vous optez pour différentes identités, d’autres difficultés sont à prendre en compte. Par exemple, vous gérez un fast-food et vous ouvrez un nouveau restaurant traditionnel avec des produits du terroir français. Vous devrez vous adapter : les process sont différents, la communication et les clients visés aussi. 

La restauration multi-marque implique donc une excellente organisation. Le choix des outils est lui aussi déterminant.

Comment devenir hyper productif ?

Pour réussir votre stratégie multi-marque et garantir la productivité de chaque restaurant, suivez ces conseils :

  • Bien connaître le marché sur lequel vous souhaitez implanter votre nouvelle marque. Une analyse concurrentielle est cruciale pour réussir le développement d’un nouveau concept et définir ses atouts tout en restant conscient de ses faiblesses. 

  • Mettre en place des process internes testés et éprouvés. Vous partez ainsi sur des bases fiables, quitte à les optimiser ensuite en fonction de chaque concept de restaurant.

  • Outiller les équipes avec des solutions pertinentes efficaces, par exemple pour l’automatisation du service. Il faut aussi montrer une attention particulière lors du recrutement des collaborateurs, puis leur offrir une véritable formation aux différents outils et process.
    Votre objectif doit être d’assurer l’adhésion de vos salariés, de leur efficacité et de leur bonne intégration dans l’équipe. Vous maximisez ainsi vos chances de garder vos équipes sur le long terme. 

  • Être toujours à l’écoute des clients et de leurs retours. Si un restaurant ne remporte pas l’adhésion du public, il sera primordial d’en comprendre la raison. Par exemple, le restaurant pourrait pratiquer des prix supérieurs à la concurrence ou proposer un programme de fidélité peu attractif.

  • Analyser les chiffres (marges, taux, etc.) tous les jours pour pouvoir les optimiser. Des améliorations peuvent toujours être apportées. Les chiffres représentent des données concrètes à étudier pour trouver des pistes d’optimisation. Tous les euros dépensés doivent l’être efficacement.
    Seule une analyse poussée vous permet de réduire les coûts (stocks, production, gestion…) et d’améliorer votre chiffre d’affaires.

  • Utiliser un outil de suivi des performances à distance. Dans le cas d’un restaurant multi site et multi marque, notamment, cela est indispensable. C’est la clé pour bien gérer son activité tout en gagnant en productivité et en efficacité.

  • Sécuriser et optimiser la gestion des approvisionnements.

Productivite-restauration-multimarque

Quels outils pour être super productif ?

Pour gérer plusieurs restaurants simultanément, et plus encore dans le cadre d’une stratégie multi-marque, vous avez besoin d’outils adaptés. Chacun d’eux doit vous apporter une vision précise, claire, et en temps réel de vos performances. Dans l’idéal, implantez des solutions identiques dans chaque point de vente, afin de centraliser facilement toutes les informations utiles. 

Les outils à adopter pour une stratégie multimarque dans la restauration sont variés : logiciel de caisse, comptabilité, gestion des avis clients, programmes de fidélité, Click & Collect, planning, gestion des stocks, livraisons… 

Le plus important d’entre eux est le logiciel de caisse. La solution Zelty, par exemple, répond parfaitement aux besoins de la restauration multi site et multi marque physiques ou virtuelles. Elle intègre en plus de la caisse des fonctionnalités indispensables, comme : Click & Collect, fidélité, intégration des commandes des agrégateurs de livraison, réservation en ligne…

Vous pourrez aussi vous tourner vers des outils uniques et dédiés, par exemple :

  • Snapshift, pour gérer les plannings des équipes ;
  • Yokitup.com, pour optimiser les coûts, la gestion des stocks et booster les performances de vos restaurants ;
  • Pongo, pour mettre en place et gérer un programme de fidélité ;
  • Agicap, pour centraliser les flux de trésorerie et automatiser les tâches de comptabilité les plus courantes ;
  • Myli, pour collecter des avis clients et augmenter votre notoriété.

La restauration multi-marque représente une formidable opportunité pour diversifier ses revenus. Cette stratégie permet d’asseoir sa position sur le marché et d’atteindre une clientèle plus large. Elle nécessite cependant une bonne organisation et des outils adaptés. Pour réussir ce challenge, vous devez être hyper productif !

En adoptant les conseils et outils présentés, vous optimisez tous vos points de vente et vous développez votre chiffre d’affaires.

5 conseils pour l'ouverture de votre chaine de restaurant

Inscrivez-vous à la newsletter

Laissez nous votre commentaire

    Articles récents

    Abonnez-vous à la newsletter