Comment augmenter votre chiffre d'affaires grâce aux données de vos restaurants?

Par Clément-Baptiste Algans | 15/03/2021 | 7 minutes de lecture

Quelles sont les données pertinentes à relever et analyser dans votre restaurant ? Et qu’est-ce qu’une donnée d’ailleurs ? On vous donne une définition précise et pas mal de pédagogie dans notre article juste ici !

8 solutions digitales pour développer votre restaurant

Mais pour vous résumer, les données de votre restaurant vous permettent de savoir où, quand, comment, combien, qui et souvent pourquoi consomme-t-on dans votre restaurant. C’est d’autant plus efficace pour les multisites car vous pouvez voir qu’un même produit, un même concept, peut avoir des données totalement différentes selon sa localisation, les équipiers en place, les clients présents etc.

Ces données, vous les retrouvez grâce à différents outils, notamment via votre caisse enregistreuse. Et chez Zelty, on met un point d’honneur à vous proposer un tableau de bord complet (le plus complet du marché d’ailleurs) de vos datas dans votre back-office !

Beaucoup de mots très techniques qui veulent simplement dire qu’en 3 clics, vous aurez des infos exploitables qui vous permettront de développer votre CA !

Vous pourrez retrouver aussi des données pertinentes via votre logiciel de click and collect (comme Zelty), votre site internet (Google Analytics), vos réseaux sociaux, vos programmes de fidélité, votre fichier client ou les plateformes externes (type livraisons) qui vous donneront une vision précise sur un angle que vous souhaiteriez mieux exploiter. 

Mais revenons-en au sujet principal de notre article : une fois que l’on a trouvé ces données, comment les utiliser pour développer son CA ?

Augmentez votre chiffre d'affaires en utilisant les données de vos restaurants

Analysez les données financières de votre restaurant

Calculez vos ratios financiers en restauration via les indicateurs de valeur (le prix) et des indicateurs de quantité (le nombre). Ce rapport, souvent calculé automatiquement sur des logiciels comme Zelty, vous permet d’obtenir différentes données comme le ticket moyen, la durée moyenne passée à table, le nombre de couverts par service etc.

Vous pouvez ensuite comparer sur plusieurs jours ou périodes de l’année afin d’obtenir une moyenne ou bien d’anticiper sur des potentiels recrutements saisonniers. Car plus vous faites de couverts, meilleur sera votre taux de remplissage, plus vous gagnerez de l’argent. Plus vous augmentez votre panier moyen, plus votre CA augmente aussi. 

Le même principe de calcul peut être effectué sur les marges brutes de vos produits : comment les optimiser ? Quel fournisseur privilégier ? Puis-je augmenter mes prix de vente, si oui, de combien ? Ou proposer un menu complet en margeant au maximum sur les boissons ?

Grâce à une intégration poussée de Yokitup dans votre logiciel Zelty, nous pouvons vous sortir facilement la marge réelle avec des données très complètes sur les plateformes de livraison. Une solution exclusive que vous retrouverez uniquement grâce à la collaboration de Yokitup et Zelty qui vous permettra une meilleure analyse de vos ventes et de votre marge !

Si pour les “solides” nous sommes aux alentours de 70%, pour les liquides le taux de marge tend à 85% facilement mais attention à calculer aussi la main d’oeuvre nécessaire (pas le même temps pour un jus de fruit frais pressé - traumatisme de bon nombre de serveurs - que de poser un soda sur un plateau).

Justement, les charges d’exploitation liées à la rémunération du personnel peuvent aussi être calculées et optimisées pour vous faire là encore économiser de l’argent. Adaptez le business-plan de votre restaurant en fonction de ces datas.

Analysez les données de vos clients pour moduler votre stratégie

Il vous faudra tout d’abord récolter ces données et les affiner selon vos besoins. 

Vous souhaitez faire un focus livraison ? Connectez-vous à vos plateformes externes ou faites des sondages en restaurant ou sur vos réseaux sociaux. 

Vous voulez connaître l’âge de vos consos ? Regardez les données dans vos programmes de fidélité ou ajoutez la question au compte click and collect.

Vous souhaitez tester une nouvelle formule ? Regardez sur une semaine la consommation de ce plat (plutôt le midi ou le soir ? à emporter ou sur place ? en solo ou en famille ?) et en fonction, capitaliser sur ce segment en communication.

En clair, revoyez votre offre en fonction des habitudes de consommation des clients, testez, analysez et surtout tirez des conclusions de tous ces chiffres donnés.

Et parfois, n’oubliez pas que “perdre” de l’argent vous en fera certainement gagner. Prenons l’exemple des codes promotions ou réductions valables sur des produits, que ce soit pour leur lancement ou les rebooster quand vous constatez qu’ils sont mis de côté (ou que les DLC arrivent bientôt à terme). 

Pour éviter ce manque à gagner, réduire votre marge brute vous permettra peut-être de vendre plus de produits. De la même manière, investir dans un sponsoring sur les réseaux sociaux (et donc dépenser de l’argent) vous permettra d’en gagner encore plus malgré les frais financiers !

Imaginons que votre nouvelle recette de poké à base d’avocat et crevettes fraîches doit être lancée. 

  • Vous en vendez 10 en restaurant en 1 service soit 100€ de CA et 70€ de marge.
     
  • Vous faites une offre exclusive de 24h en offrant la boisson, vous en vendrez certainement 15 ou 20 - les gens adorent les promotions… soit 200€ de CA soit au moins 120€ de marge. 

  • Vous lancez une campagne SMS auprès de votre base de données de 1000 clients pour 100€ environ et vous en vendrez peut-être 40 ou 50, soit 400€ de CA donc 200/220€ de marge. 

Et à l’inverse, si cela ne fonctionne pas assez bien via SMS, essayez d’investir sur vos réseaux sociaux ou dans des campagnes d’emailing ou sur de la PLV sur place. Testez, analysez les résultats et ajustez votre stratégie restaurant en fonction pour développer au maximum votre CA.

Exploitez les données de vos restaurants pour augmenter votre chiffre d'affaires

Analysez votre présence sur internet

De nos jours, cela devient primordial d’avoir une bonne présence digitale - pandémie mondiale ou non. 

Le positionnement de votre site web, de vos sites d’avis, de vos classements sur les plateformes externes, des mentions réseaux sociaux… Tout cela conditionne la notoriété de votre enseigne, sa popularité et donc les perspectives de déploiement qui peuvent s’offrir à vous.

Qualifiez au mieux votre cible : on a trop vite condamné Facebook alors que les “boomers” y sont encore. On croit que seuls les “jeunes” sont sur Instagram mais la cible est plutôt un public féminin, de trentenaires actifs et exigeants. On a abandonné TikTok avant même de constater les effets positifs que cela peut avoir sur votre CA si votre client type est un lycéen parisien (on vous rappelle cet énorme buzz sur ce spot de burgers). 

Moralité : on ne reste pas sur des “on-dit” et on qualifie au mieux sa cible en analysant ses données, cela vous permettra de mieux faire correspondre la stratégie de votre restaurant et donc à vos abonnés d’avoir encore plus envie de commander.

De même pour le site web, les données du trafic peuvent être une vraie aide à votre développement. 

Vous constatez que vous avez beaucoup de visites via moteur de recherche mais que personne ne trouve votre onglet click and collect ? Une mise à jour s’impose. Au contraire, ça clique beaucoup mais ne commande pas vraiment ? Peut-être que vos photos sont à revoir ou vos intitulés pas assez appétissants ?

Enfin, campagnes sponsorisées et advertising peuvent être des aides précieuses à mettre en place pour vos ouvertures ou lancements de produits, afin de vous positionner efficacement auprès de vos habitués (qui parfois vous oublient) ou de vos futurs clients ! Investissez et voyez ce que ça peut vous rapporter.

Pour reprendre un exemple chiffré et estimer le chiffre d’affaires du restaurant, vous avez 1000€ de CA par jour. Imaginons que vous investissiez 10€ dans une pub et que cela vous rapporte 100€ en plus de la notoriété. Vous aurez donc au final un CA de 1090€ (voire plus si les gens consomment plus tard). 

On ne dit pas que c’est la clé - ce serait trop facile - mais encore une fois, testez, analysez et tirez-en des conclusions qui seront propres à votre enseigne pour augmenter votre chiffre d'affaires durablement !

5 conseils pour l'ouverture de votre chaine de restaurant

Inscrivez-vous à la newsletter

Laissez nous votre commentaire

    Articles récents

    Abonnez-vous à la newsletter