3 étapes pour repenser votre menu grâce aux données clients

Par Julie de Zelty | 30/04/2021 | 5 minutes de lecture

On ne cesse de vous le répéter chez Zelty, la donnée client est LA clé pour réussir sa stratégie restaurant (enfin, ça et avoir un bon logiciel de caisse bien sûr !). 

8 solutions digitales pour développer votre restaurant

Sans elle, vous ne pouvez suivre ou répondre pleinement aux attentes de chaque client, qui lors de leur passage, vous laissent un grand nombre d’informations et de pistes de réflexion pour améliorer et adapter votre stratégie restaurant. 

Collecter des données clients est primordial, en effet, la donnée client est un outil indispensable pour la construction et la pérennité du business-plan de votre restaurant. Mais quelles informations sont intéressantes à récolter et surtout à analyser ?

Première étape : récolter les bonnes données

On vous le disait ici, votre caisse enregistreuse est une véritable mine d’or si vous souhaitez récolter des informations sur vos clients. 

En effet, si vous faites partie de nos fidèles lecteurs, vous savez déjà qu’être équipé d’un logiciel de caisse performant est primordial pour pouvoir analyser les données clients. 

Couplé à votre base de données restaurant, c’est-à-dire à votre super fichier client, vous allez pouvoir observer différents paramètres utiles dans l’élaboration d’une stratégie solide pour votre restaurant ou votre franchise. 

La première étape est de déterminer la démographie qui fréquente votre établissement. Tout comme à la sortie d’un premier ‘date’, vous devez connaître des informations essentielles sur votre target #ZeltySerialLoveur. 

Vous devez connaître certaines infos comme : 

  •     Tranche d’âge
  •     Sexe 
  •     Professions, CSP (budget) 
  •     Influences (sont-ils influencés par des courants sociaux, environnement tels que le véganisme, le développement durable etc) 
  •     Habitudes de consommation
  •     Temps passé en salle etc...

Une fois ces informations récoltées, vient la deuxième étape : l’analyse (avec les copines)(suite au date, vous suivez) des données et de l'expérience soit tout ce qui s’est passé pendant ce temps au restaurant.

Pas de panique ! Des logiciels vous analysent aussi tout cela pour vous, sans savants calculs ou prises de tête au programme. Aaaaah, quand on vous dit que les solutions digitales ne sont pas vos ennemies mais une véritable aide précieuse pour optimiser votre chaîne de restaurants et mettre en place une fidélisation au top !

Deuxième étape : adapter votre carte en fonction de la rentabilité et de la popularité de vos plats

Afin d’améliorer votre carte restaurant, vous pouvez accéder aux rapports de ventes détaillés de votre établissement. 

Grâce à ces rapports de ventes et aux diverses données clients récoltées, vous allez pouvoir déterminer la rentabilité de vos plats ou encore leur popularité. 

L’analyse de votre menu restaurant va être primordiale afin d’optimiser ce dernier. Dans la logique d’optimisation de votre menu, il est utile de catégoriser vos plats au sein d’une matrice telle que la matrice BCG

 

Cette matrice va vous permettre de déterminer 4 catégories : 

  •     Les plats dits « Stars » qui sont les plats très populaires et les plus rentables pour votre restaurant,

  •     Les plats dits « Vache à lait », qui sont également très populaires, mais qui ont une rentabilité faible pour le restaurant, 

  •     Les plats dits « poids morts », qui ne sont ni populaires, ni rentables,

  •     Les plats dits « Dilemmes » qui ne sont pas populaires auprès de votre clientèle, mais qui sont très rentables pour le restaurant. 

#41 - trois-etapes-pour-repenser-votre-menu-grace-au-donnes-clients

Grâce à cette analyse, vous allez donc pouvoir débuter l’optimisation de votre menu

En un coup d’œil, vous pourrez repérer les plats « poids mort » qu’il sera préférable de supprimer de la carte de votre restaurant puisqu’ils ne sont intéressants ni pour vous, ni pour vos clients. 

A contrario, vous pourrez déterminer quels sont les plats à mettre en avant, et cette fois-ci il s’agit des plats « stars », puis les plats « vaches à lait » et enfin les plats « Dilemmes ». Pour cela, il faudra donc être stratégique sur la disposition et la conception de la carte !

Troisième étape : optimiser la mise en avant de votre menu

Grâce aux rapports de ventes générés par votre logiciel de caisse, et aux différentes données clients à votre disposition sur votre tableau de bord, vous allez également pouvoir optimiser votre stratégie de prix, et ce, notamment en fonction des moyens de vos clients. 

En effet, vous passez peut-être à côté de ce détail, qui, une fois adapté, vous permettra de générer davantage de ventes et de correspondre davantage à la clientèle qui vous fréquente - puisqu'un prix adapté augmentera la satisfaction client.

Vous pouvez aussi faire des tests de prix et voir comment la clientèle réagit, si elle est influencée ou non par des offres type promotion ou à l’inverse, si elle ne regarde pas tant les prix mais plutôt les compositions des plats...

Autres faits notables, les habitudes de vos clients et leurs horaires de visite

En effet, si la gestion des données clients révèle que la démographie de votre restaurant le midi est en majorité composée de professionnels, il sera judicieux de prévoir une offre spécifique comme des menus rapides/à emporter pour une clientèle business le midi. 

De même, si vous constatez que seuls vos plats principaux se vendent facilement mais que vous aimeriez aussi mettre en avant vos supers entrées et desserts, tentez de mettre en avant des formules complètes adaptées ou des offres ponctuelles pour leur donner envie de tester !

Surveillez également le marché, les influences extérieures et les tendances qui pourraient influer sur votre clientèle et donc sur leur consommation. Ces dernières années, on a vu le veggie gagner du terrain, le local et le bio être plébiscité et le fait-maison diablement bien mis en avant.

Donc même si vous faisiez déjà tout cela avant (sans forcément le crier partout), le conso est maintenant habitué à ce que son resto préféré l’affiche en 4x3 sur son menu : faites de même lorsque vous créez un menu et notez si cela influence -ou non- certaines commandes additionnelles. 

En observant l'ensemble de ces paramètres, vous pourrez répondre au mieux aux attentes et aux besoins de vos clients, tout en vous régalant !

8 solutions digitales pour développer efficacement votre restaurant

Inscrivez-vous à la newsletter

Laissez nous votre commentaire

    Articles récents

    Abonnez-vous à la newsletter