5 conseils pour optimiser la présence digitale de votre restaurant

Par Julie de Zelty | 21/04/2020 | 9 minutes de lecture

Le digital fait aujourd’hui partie intégrante du développement voire de la conception même de votre enseigne. Si nous vous avons évoqué plusieurs solutions digitales pour votre restaurant, il est important aussi d’optimiser sa présence en ligne.

Toucher de nouveaux clients, fidéliser les habitués, mettre en avant ses dernières actualités, surveillez ce que l’on dit de vous et diffuser tout un tas d’infos pratiques est possible grâce à une stratégie digitale adaptée.

8 solutions digitales pour développer votre restaurant

Le marketing digital utilise différents canaux, des annuaires en ligne au référencement en passant par les réseaux sociaux, site web ou veille de sa réputation sur le web. Voici nos 5 conseils :

1. Créer un site internet

A l’heure où les sites de référencement ou les réseaux sociaux peuvent « parler » pour vous, il est important de garder la main sur vos prises de parole et proposer une information objective aux clients.

A minima, créer un site internet, même statique, vous permettra de :

  • Améliorer le référencement global de votre adresse : si on tape le nom de votre restaurant, il y a de fortes chances que votre site arrive en premier.
  • Spécifier par typologie et emplacement votre restaurant : par exemple en notant en titre du site « Bricktop Pizza – Paris » dès le premier coup d’œil.
  • Mettre en avant l’identité de votre enseigne : ses couleurs, son logo, ce qui la rend différente.
  • Proposer votre menu et des photos de vos plats pour orienter votre client.
  • Diffuser vos informations pratiques : coordonnées, adresse, horaires, liens vers vos réseaux sociaux

Conseils pour optimiser présence digitale restaurant

Et pour aller plus loin, avoir un site internet vous permettra aussi de :

Créer un blog

En proposant différentes actualités (partages de recettes, de focus sur vos producteurs, de conseils cuisine, de vos derniers menus…) pour à la fois optimiser votre relation client mais aussi remonter dans le référencement. Plus un site est animé régulièrement, plus les robots de Google le mettront en avant !

Proposer des solutions digitales complémentaires

Pour gagner du temps et donc de l’argent. Nous vous présentons différentes solutions digitales utiles pour votre restaurant, dont plusieurs sont liées à votre site internet. Module de réservation, Click’N’Collect, création de base de données clients… Autant d’opportunités liées à votre site internet !

Vous pouvez développer facilement un site internet avec Wordpress ou Wix. Chez Zelty, on peut aussi vous accompagner et vous conseiller dans le développement de votre site internet, afin qu’il intègre les solutions digitales utiles à votre enseigne.

Plus que l’aspect technique, avoir un site internet vous permet de garder la main sur votre communication digitale dans un environnement où les prises de parole sont nombreuses et pas toujours positives.

Par exemple, si une rumeur circule sur des sites d’avis concernant votre pâte à pizza qui serait surgelée, vous pourrez spécifier sur votre site que la pâte est fraîche et maison, mettre en avant des photos de votre fournisseur italien de farine voire même partager une vidéo de vous en cuisine en train de faire une pizza sur les réseaux sociaux !

2. Etre présent sur différentes plateformes

Plus vous serez présents sur ces annuaires en ligne, plus vous aurez de chances de toucher de nouveaux clients. Et si ce n’est pas vous qui le faites, cela sera un client mécontent désireux de poster un avis ou, (pire !) un concurrent.

Aujourd’hui, 7 français sur 10 consultent les sites d’avis pour choisir un restaurant et 6 sur 10 donnent leur avis sur les lieux qu’ils fréquentent (source : Food Service Vision).

Il existe de nombreux annuaires et plateformes, gratuits ou payants, proposant différentes alternatives selon vos objectifs et budgets :

Google 

C’est le minimum à mettre en place. Avec une page Google My Business, vous pouvez situer votre restaurant, donner ses horaires, décrire vos plats et même diffuser des photos ou actualités. Nous y reviendrons dans le point juste après !

Tripadvisor 

Un outil incontournable avec 260 millions d’internautes connectés chaque mois et près de 15.000 restaurants français répertoriés. Ce site permet aussi de gérer sa propre page de restaurant, répondre aux avis (positifs comme négatifs), actualiser ses données et même réserver des tables !

En plus, les pages du site sont très bien référencées sur les moteurs de recherches.

La Fourchette (ou The Forks depuis 2020)

Racheté par Tripadvisor en 2014, est très utilisé par les français. S’il permet de proposer des réservations en ligne et des offres promotionnelles en fonction de vos périodes creuses, c’est aussi l’occasion de partager votre menu à une belle base de clients potentiels.

Le site génère 14 millions de visites par mois, 7 millions d'avis sur 40 000 restaurants référencés dans le monde dont 11 000 en France.

Yelp

Très utilisé aux USA, a perdu de sa superbe dernièrement en Europe. Il reste tout de même un annuaire intéressant (et gratuit) sur lequel il est utile de se référencer.

Le Fooding

Il est l’équivalent du Guide Michelin des adresses branchées. Cet annuaire s’adresse à une typologie bien précise de restaurants, assez bistronomiques ou atypiques dans leur style de cuisine.

Les Pages Jaunes

L’annuaire historique de référence, que ce soit version digitale ou papier. C’est l’un des sites Internet les plus consultés en France, avec plus de 80 millions de visites en moyenne par mois.

Avoir une présence sur les différentes plateformes

3. Optimiser son référencement

Le référencement sur internet est la manière dont les gens vous trouvent via les moteurs de recherches. Le leader de ces moteurs de recherche est bien entendu Google.

En quelques chiffres...

91% des Français utilisent Google

Plus de 100 milliards de requêtes sont faites sur Google chaque mois

54% à 59% des clics se font sur les 3 premiers résultats

70% à 77% de clics se font sur les 5 premiers résultats(source : Google Search Console)

Il est donc primordial de travailler son référencement digital pour émerger face à ses concurrents et ne pas perdre son client. Pour cela il existe :

Le référencement naturel :

Si vous avez un site internet, vous pouvez facilement vous positionner en premier sur le nom de votre restaurant sous réserve qu’il soit différenciant.

Vous travaillerez sur certains mots clés  via une stratégie SEO ou webmarketing ou en vous renseignant sur internet. Vous pouvez aussi proposer à vos fournisseurs et producteurs un échange de liens sur leurs supports digitaux respectifs afin d’augmenter le nombre de liens pointant sur le vôtre. Les robots de Google en sont friands !

Si vous n’avez pas de site internet, vous pouvez capitaliser sur le référencement local. 46% des recherches sur Google ont un caractère local. Il s’agit là de localiser votre établissement en créant une page Google My Business.

D’autant plus si vous avez plusieurs établissements en franchise dans une même ville, avec des horaires différents. Cela vous permettra d’être dans les suggestions proches de la localisation de l’internaute qui effectue sa recherche.

Une étude portée par Malou montre qu’un bon référencement local permet d’augmenter significativement sa visibilité (x 3,5 en ville) mais aussi son CA.

Optimiser le référencement de votre site internet

Le référencement payant 

Vous achetez des annonces ou publicités sur Google Adwords vous permettant de faire apparaître votre restaurant en priorité sur des recherches Google. Si quelqu’un tape par exemple « pizza Paris » dans Google, vous pouvez investir dans des annonces pour arriver dans les premières réponses ! Et donc attirer ainsi davantage de visiteurs sur votre fiche.

4. Animer ses réseaux sociaux

Être présent sur les réseaux sociaux est aujourd’hui essentiel pour la communication digitale de votre restaurant. Il faut à minima, une page Facebook et un compte Instagram !

Instagram en quelques chiffres...

69% des Millennials prennent une photo ou une vidéo de leurs plats avant de manger

38 % des utilisateurs Instagram visionnent du contenu “Food”

40 % des Français déclarent utiliser leur Smartphone au restaurant, dont plus de la moitié de moins de 35 ans (source Opinion Way 2019)

Plus de 70 % des chefs français ont un compte Instagram pour leur établissement, quels que soient leur âge, le type de restaurant ou l’endroit où ils se trouvent. (source La Fourchette)

Les réseaux sociaux sont un outil marketing gratuit, ludique, simple d’utilisation et adaptable à vos objectifs. Bien sûr, plus votre client type est urbain, jeune et plus vos plats sont “photographiables”, plus l’utilisation des réseaux sociaux est pertinente pour votre établissement.

Mais ces réseaux sociaux ne sont utiles que s'ils sont régulièrement animés : ils vous permettront alors d’être mieux mis en avant, de toucher de nouveaux clients et de fidéliser vos habitués.

C’est pour cela qu’il est recommandé d’être accompagné d’un social media manager. De nombreux restaurants font aujourd’hui appel à des agences spécialisées (comme Malou Marketing), à des freelances qualifiés dans le domaine ou même à leurs équipiers ou serveurs en interne !

5. Maîtriser son e-reputation

Bien sûr, une fois présent en ligne, il vous faudra maîtriser au mieux ce qui est dit sur vous, répondre aux questions de vos clients et contrôler vos informations. Ce travail, fastidieux, est essentiel pour que votre stratégie digitale porte ses fruits.

L’adage « que l’on parle de moi en bien ou en mal, peu importe. L’essentiel est que l’on parle de moi” n’est, en effet, pas trop adapté à la restauration…

Répondre aux avis en ligne

Que ce soit par vous ou par un tiers, votre établissement sera forcément référencé à un moment sur un site en ligne. Créer votre fiche vous permettra de pouvoir répondre aux commentaires, bons comme mauvais.

Cela permettra d’améliorer votre relation client, de discréditer les commentaires qui n’ont pas lieu d’être ou de répondre tout simplement à des questions. Cela montrera que votre enseigne est active, à l’écoute et bien présente, sans oublier que c’est un outil de veille efficace.

Mettre en place des campagnes de relations presse/blogueurs

Des médias en ligne ou blogs citant votre restaurant permettront d’accompagner votre présence digitale. A la fois en terme de référencement mais aussi en terme d’engagement. Une sorte de bouche à oreille en ligne en choisissant soigneusement les ambassadeurs, portes-paroles de vos établissements.

Par exemple, notre fameuse pizzeria de Paris invite des journalistes locaux et des influenceurs à venir tester sa nouvelle carte. Le Bonbon ou Le Fooding rédigent des articles web annonçant la nouvelle et les influenceurs le mentionnent sur Instagram.

  • Leur audience cumulée permettra d’atteindre de nombreux nouveaux clients.
  • Les mentions et les liens vers le site ou les réseaux sociaux de la pizzeria permettront d’augmenter le flux d’internautes (et donc leur référencement) sur leurs supports digitaux.
  • Et le fait que des tierces personnes certifient que la nouvelle carte est super légitimera encore plus votre discours.

Avez-vous d’autres conseils testés et approuvés pour optimiser la présence digitale de votre restaurant ? Pour compléter cela, nous vous invitons à découvrir aussi 5 conseils pour développer votre CA ! A très vite !

8 solutions digitales pour développer efficacement votre restaurant

Inscrivez-vous à la newsletter

Laissez nous votre commentaire

Articles récents

Abonnez-vous à la newsletter