Quels sont les 5 outils digitaux essentiels pour lancer votre dark kitchen ?

Par Julie de Zelty | 16/12/2021 | 8 minutes de lecture

Le concept de dark kitchen ou "cuisine fantôme" désigne des cuisines qui sont totalement destinées aux ventes de repas à emporter ou à la livraison de repas via Uber Eats, Deliveroo ou JustEat par exemple pour la France.

Comme il n'y a pas de salle et de service sur place, le digital prend donc une part très importante de ce modèle de restauration. Il est primordial d’acquérir des compétences et une culture numérique en plus de la qualité de votre cuisine. Connaître les outils digitaux dans le domaine de la restauration est plus que jamais indispensable.

8 solutions digitales pour développer votre restaurant

1 - Un logiciel de caisse performant

Nécessaire à tout concept de restauration, le logiciel de caisse est l'outil n°1 à ne pas négliger lors de l'ouverture d'une dark kitchen. Et on ne dit pas ça parce que l'on s'appelle Zelty :)

Un bon système de caisse vous permet une gestion efficace des différentes opérations et vous fera gagner du temps. Certains logiciels de caisse sont plus performants que d'autres (comme nous ;)) et offrent plus de fonctionnalités en termes d'intégrations directes.

Lorsque vous intégrez à votre logiciel de caisse d'autres solutions comme les plateformes de livraison et de commandes en ligne, la gestion des stocks ou la comptabilité, cela vous permet d'avoir un accès en temps réel sur l'ensemble de votre activité et donc, d'optimiser votre temps et le fonctionnement de votre dark kitchen.

Avoir un logiciel de caisse qui vous permet de gérer plusieurs choses à la fois sans multiplier les écrans est plus que pratique : par exemple, le taux de commandes en ligne est géré par le logiciel et améliore la précision des commandes virtuelles. Plus besoin de retaper les commandes sur la caisse, ce qui représente un gain de temps pour vous et votre équipe et donc pour l'élaboration des commandes en ligne.

Chez Zelty, les leaders de la livraison comme Uber Eats, Deliveroo ou Just Eat sont directement intégrés dans notre logiciel de restaurant. Vous modifiez un catalogue et zou, c'est mis à jour partout ! Pratique ! Tout comme le fait qu'une seule tablette peut vous suffire à recevoir les commandes.

2 - Un outil de gestion de commande en ligne

L'outil de gestion de commande en ligne est primordial lors du lancement de votre dark kitchen en France. Les outils de gestion de commande en ligne vont vous permettre de centraliser toutes vos commandes extérieures (que ce soit des sites de livraison comme Uber Eats ou votre propre flotte de livreurs) et le click and collect afin de tout avoir sur une même page et ainsi simplifier votre expérience en tant que restaurateur.

Ces outils permettent la simplification de la gestion des commandes que ce soit en cuisine ou en préparation, tout est affiché et optimisé en fonction des heures de retrait : si c'est une commande via le site internet ou via l'application de livraison externe, le détail de la commande ainsi que son statut, le mode de commande, l'heure etc.

Tout est pensé pour limiter les erreurs de commandes, pour que l'équipier gagne du temps afin que la préparation de la commande soit la plus efficace possible, bref de quoi vraiment vous aider dans votre dark kitchen et augmenter votre taux de rendement !

Chez Zelty, on propose cette solution à découvrir ici ! Elle vous permet aussi de déployer la livraison en propre, de dispatcher efficacement vos livreurs et de récupérer une base de données via les commandes de vos clients. Un outil puissant qui peut clairement vous aider à performer avec votre dark kitchen !

Outils pour lancer sa DK

3 - Les applis externes de livraison de repas

Les plateformes existantes tendent à se perfectionner, tant en matière d'emplois que d'offres commerciales. Pour les restaurants, encore plus une Dark Kitchen il est important d'y être présent... Et surtout de bien travailler ses menus affichés et sa note car la concurrence est rude !

Le fait de confier votre service à une plateforme spécialisée comporte de nombreux avantages. Les restaurateurs ne se soucient que de la préparation de la commande, puisque tout est géré par les applications : la répartition, les livreurs, l'acquisition de nouveaux clients, la visibilité de votre restaurant, les offres qui peuvent être mises en place et que les consommateurs adorent. Si vous voulez en savoir plus sur les différents modes de livraison possibles pour votre restaurant, rendez-vous ici !

Faire appel à une plateforme externe spécialisée permet également l'automatisation des flux de commandes : le personnel en cuisine n'a plus besoin de consulter le site web ou de répondre au téléphone pour gérer les commandes.

Il y a pourtant quelques inconvénients à prendre en compte :

  • Tout d'abord, les applications prennent des commissions plutôt élevées sur chacune de vos commandes livrées, entre 20 et 30%.

  • De plus, vous n'aurez que peu (voire pas) accès à votre base de données clients et si la livraison n'est pas assurée, que le plat est froid ou arrivé dans un mauvais état, ce sont aux restaurants que les représailles sont faites et non aux plateformes, ce qui pourrait entacher l'image de votre dark kitchen.

  • Enfin, à moins que la plateforme de commande en ligne soit intégrée à votre logiciel de caisse (comme nous), cela vous rajoute un écran de plus.

4 - Les réseaux sociaux

L'utilisation des réseaux sociaux est importante dans l'élaboration de votre notoriété en tant que dark kitchen. Les réseaux sociaux vont être le reflet de votre vision et vont vous permettre de vous créer votre propre identité, votre message, votre marque car ce n'est pas une devanture qui peut la promouvoir ni un service en salle traditionnel.

Avant de choisir un établissement, nombreux sont les clients qui se réfèrent aux réseaux sociaux, puisqu'ils permettent l'accès à des informations utiles sur votre concept, votre cuisine et vos offres. Ces outils vous permettront également d'avoir une certaine visibilité dans votre ville, localement même sans avoir vraiment d'adresse de restaurant et de partager avec vos clients, votre communauté.

Voici quelques conseils pour bien positionner votre Dark Kitchen sur les réseaux sociaux :

 

  1. Mettre en place une identité visuelle qui reflète votre concept
    N'ayant pas de local physique, ces cuisines fantômes doivent se fier à leur communication digitale pour se faire connaître. Il est important de développer des techniques adaptées : quelles sont les couleurs pour vous reconnaître ? Quelles sont les idées que vous souhaitez véhiculer et auprès de qui ? Tout doit être réfléchi dans les moindres détails et bien animé !

  2. Valoriser ses plats par des photos et vidéos de qualité
    La promotion de votre dark kitchen passe forcément par vos photos et vidéos. Pour susciter l’intérêt des clients d’un restaurant virtuel, sur Instragram, les stories et REELS sont d’excellents alliés. Les clients apprécieront de partager un lien privilégié avec votre concept. C’est un moyen de véhiculer votre expérience et votre singularité. Vous pourrez en profiter pour mettre en valeur la qualité de votre cuisine, la convivialité de votre équipe.

  3. Utiliser les différents outils à votre disposition
    L'un des moyens pour rendre sa dark kitchen visible est la mise en place d'un ou plusieurs hashtags en rapport avec votre marque, afin d'être présent de différentes manières sur le réseau social. Vous pouvez aussi vous identifier localement, par exemple en localisant vos posts sur Bordeaux pour que les gens sachent que vous couvrez cette zone géographique.

    Autre astuce, développez votre boutique en ligne via Facebook et Instagram afin que les abonnés de vos réseaux aient directement accès à vos menus/photos et possibilités de commander en quelques clicks ! C'est un point d'entrée supplémentaire pour valoriser les commandes en ligne de votre dark kitchen.

5 - Les programmes de fidélisation digitale

Comme votre dark kitchen n'accueille pas de clients, la fidélisation sur place n'est donc pas possible et d'autant plus complexe lorsque le contact humain est clairement inexistant.

Heureusement, quelques entreprises ont mis en place la fidélisation digitale. Le but de la fidélisation digitale est de garder le contact avec le client, de gérer les campagnes d'e-mailing et sms ainsi que la base de données clients via une seule et même plateforme. Et pour une dark kitchen, c'est une véritable opportunité de créer du lien avec ses habitués !

L'avantage de ces plateformes est que tout est géré et pensé pour que l'expérience client soit meilleure et que le restaurateur ait toutes les informations nécessaires afin justement de bichonner à fond son client. Cela peut passer par un petit dessert en plus dans le sac la semaine de son anniversaire, une offre promo pour les 1 an de sa première commande dans votre dark kitchen etc.

Certaines plateformes comme Pongo, sont si précises qu'elles permettent l'accès à de réelles informations sur les clients de votre restaurant et comment garder contact avec eux.

Mais comment avoir cette première prise de contact pour pousser vos clients fidèles à s'inscrire si vous ne pouvez pas les voir ? Plusieurs astuces :

  • Glisser dans les sacs de commande un flyer avec l'explication, un QR code ou un lien, pour s'inscrire et participer au programme de fidélité

  • Faire un post sur vos réseaux sociaux expliquant le principe et renvoyant à l'inscription. Et le mettre en avant ponctuellement, en story ou autre.

  • Briefez vos équipes si vous effectuez de la vente à emporter ou de la livraison en propre, afin qu'ils encouragent vos clients à s'inscrire.

  • Mettre en avant une offre privilégiée pour les premiers inscrits.

Et vous, quels outils digitaux recommandez-vous pour développer une dark kitchen ?

8 solutions digitales pour développer efficacement votre restaurant

Inscrivez-vous à la newsletter

Laissez nous votre commentaire

    Articles récents

    Abonnez-vous à la newsletter